Deutsche Bank renforce sa présence et son offre sur le marché belge

Deutsche Bank a annoncé la fusion de ses 2 entités présentes en Belgique afin d’assoir sa croissance sur le marché belge. Il faut savoir qu’avec le lancement de sa banque en ligne Deutsche Bank a connu une forte augmentation du nombre de clients. Son offre se prête bien au contexte de crise actuelle puisque Deutsche Bank est la banque la moins chère en Belgique. C’est par exemple la seule banque qui propose une carte de crédit MasterCard gratuite !

La fusion des 2 entités va permettre de créer en Belgique une banque de droit allemand. Concrètement, cela signifie que le client qui ouvre un compte chez Deutsche Bank bénéficiera d’une plus grande garantie pour son argent et ce dès le mois de décembre 2011. En effet, l’argent de tous les clients Deutsche Bank est couvert par le double mécanisme de protection des dépôts allemands : le volet légal et le volet volontaire.

Le volet légal offre en Belgique et dans l’Union Européenne une protection des dépôts de maximum 100.000€ par personne et par banque.

Le volet dit « volontaire » constitue une protection supplémentaire mise au point par les banques allemandes. Il s’agit d’un système d’assurance fédérant les banques allemandes. Cela permet de garantir encore davantage vos dépôts. Difficile d’avancer un chiffre. Certaines sources parlent d’une protection de plus de 10 milliards d’euros. Toutefois, ce montant semble trop théorique et exagéré surtout vu l’instabilité financière et économique actuellement. Néanmoins, il est clair que l’on très très nettement au dessus des 100.000 euros garantis par la Belgique. L’Allemagne a une économie toujours très forte avec certaines régions en sous emploi (interdiction de s’y installer si on n’y travaille pas car il y a un manque de travailleurs). L’« économie financière » de l’Allemagne reste bien une valeur sûre en Europe.

(0/5 -0 Basé sur 1 avis)