Ajout à vos favoris   Contactez-nous   Retrouvez-nous sur Facebook   

Virement bancaire

Le virement bancaire est une méthode de paiement très populaire. Utilisé par de très nombreuses personnes, il ne sert pas spécialement à acheter sur internet mais bien à effectuer des transactions. Le virement bancaire consiste en effet à virer de l’argent d’un compte bancaire vers un autre. Le compte sur lequel on prélève l’argent est débité et celui sur lequel on verse l’argent est crédité.

 

Il faut savoir qu’on peut distinguer 3 types de virement : le virement domestique, le virement européen et le virement international. On parle de virement domestique si le transfert d’argent est réalisé dans le même pays. C’est le cas pour un virement d’un compte bancaire français vers un autre compte français. Un virement européen, appelé aussi virement SEPA, est un transfert de fond entre deux banques européennes, c’est-à-dire issues de l’Espace Economique Européen et de la Suisse, et doit être libellé en euros (un virement en euro de la France vers la France est donc aussi un virement européen). Les virements qui ne peuvent pas être qualifiés de virements européens sont par définition des virements internationaux. Ils sont libellés dans une autre devise que l'euro ou sont effectués dans une zone géographique non européenne.

 

D’autres expressions relatives au virement bancaire ou plus largement au transfert bancaire sont quotidiennement utilisées :

  • On parlera de virement interne lorsque les deux comptes bancaires se trouvent dans la même banque et de virement externe si l’argent est transféré d’un établissement bancaire vers un autre.
  • On dira qu’un virement est permanent ou automatique si celui-ci a lieu systématiquement à une date précise et de façon répétée. On peut par exemple programmer le paiement de sa facture internet le 25 de chaque mois. Par opposition, le virement simple est alors appelé le virement ponctuel.
  • A la différence du virement qui est ordonné par la personne qui paie, le prélèvement bancaire est ordonné (commandé) par celui qui va recevoir l’argent (l’opération est alors affichée sur vos extraits et votre historique de paiement). Le bénéficiaire doit évidemment être en possession d’une autorisation (d’un mandat) du titulaire du compte.
  • Le prélèvement automatique est mis en place pour payer des factures régulières (électricité, téléphone, chauffage,…). Si vous n’êtes pas d’accord avec la facture, vous pouvez faire opposition au prélèvement en demandant à votre banque de bloquer les demandes de prélèvement de tel ou tel organisme.
  • Le titre interbancaire de paiement (TIP) est similaire au prélèvement sauf qu’il prend la forme d’un document papier mentionnant le montant de la facture à payer. Le TIP vous est envoyé par votre fournisseur, vous complétez et renvoyez le document pour que le paiement puisse être effectué.

 

Enfin, il est aussi possible de faire des virements instantanés ou express.

Comment effectuer un virement bancaire? Utilisation pratique

Tout d’abord, il faut distinguer le donneur d’ordre et le bénéficiaire. Le donneur d’ordre est l’émetteur du virement. Cela correspond au compte bancaire à partir duquel vous aller faire le virement. Le bénéficiaire est celui qui reçoit l’argent.

Lorsque vous faites un virement domestique, il faut sélectionner le donneur d’ordre et déterminer le bénéficiaire. Les informations que vous devez généralement mettre à propos de ce dernier sont son nom et son RIB complet. Le RIB est composé du code banque (5 premiers chiffres), du code guichet (5 chiffres suivants), du numéro de compte (11 chiffres maximum) et de la clé RIB (2 chiffres).

Inscrivez le montant de la transaction. Vous pouvez inscrire une date et dans un souci pratique, il est aussi possible de noter quelque chose en communication, une référence par exemple.

 

Le virement européen nécessite l’utilisation du code IBAN et du code BIC. Ces codes peuvent être obtenus en regardant sur vos relevés d'identité bancaire ou en vous adressant à votre banque.

  • L'IBAN qui signifie « International Bank Account Number » est votre numéro de compte bancaire, votre RIB au format européen. L’IBAN va permettre à la banque d’identifier votre compte bancaire.
  • Le code BIC (Bank Identifier Code) appelé aussi code SWIFT, est l'identifiant international normalisé de la banque.

 

Pour le virement international, les principes d’identification peuvent être différents en fonction des pays. Sachez que dans ce cas, on parlera bien de SWIFT concernant l’identification de la banque.

 

Enfin, pour la validation de votre virement en ligne et/ou pour ajouter un bénéficiaire à votre liste, la banque demande en général un code secret ou mot de passe. Les méthodes d’authentification sont différentes selon les banques. Bien sûr, vous pouvez également faire un virement en téléphonant à votre banquier ou en vous rendant dans votre agence bancaire.

Ouverture de compte / obtention

Pour faire un virement, il faut soit vous rendre à votre agence bancaire, soit utiliser les services en ligne proposés par les banques. Il faut donc obligatoirement ouvrir un compte courant. Vous pouvez vérifier la présentation des services de virement des banques en ligne et comparer les détails des différentes offres que l’on peut trouver sur le marché français dans la section solutions disponibles.

Sécurité

Un paiement effectué par virement bancaire est très sécurisé. C’est en effet une méthode qui englobe peu de risque puisque le virement est le moyen de paiement le plus facilement traçable. A part un piratage de votre compte en ligne, il n’y a donc pas de crainte à avoir d’autant que les garanties offertes par les banques sont assez larges concernant les services en ligne.

Praticité / simplicité / rapidité

Populaire pour le transfert de fond en lui-même, le virement bancaire ne constitue pas une méthode rapide pour le paiement en ligne. Pour preuve, il faut souvent compter entre 1 et 4 jours pour que l’argent arrive effectivement sur le compte que l’on veut alimenter alors que les fonds ont bien été enlevé du compte utilisé pour envoyer l’argent.

On ne peut pas dire qu’il soit d’une grande simplicité non plus. Comme vous pouvez le voir à propos de l’utilisation pratique, les diverses informations qu’il faut fournir sont relativement nombreuses et peuvent par ailleurs apparaitre complexes.

Coût / frais

Au niveau des règles générales, il faut savoir qu’une banque doit pratiquer les mêmes tarifs pour les virements domestiques et les virements européens si le montant ne dépasse pas 50.000 euros. De nos jours, plusieurs banques proposent de faire vos virements européens gratuitement, cela en accord le projet SEPA (Single Euro Payments Area) qui pour objectif d’harmoniser les paiements et leurs conditions dans l’ensemble des pays européens.

Un virement international coûte plus cher. Nous vous recommandons de faire attention à 3 choses :

  • Les frais de conversion si le montant est libellé dans une autre devise, communément appelé la commission de change. Il peut s’agir d’un montant forfaitaire ou d’un pourcentage.
  • Les simples frais que prévoie votre banque pour un virement international
  • Les frais éventuels qui vont être appliqués par la banque qui reçoit l’argent

Diversité de choix

Pour faire vos virements en ligne, le choix est énorme. La totalité des banques propose de nos jours des solutions « online banking» ou « internet banking ».

Disponibilité sur les sites marchands

Malheureusement, les sites proposant le virement bancaire comme méthode de paiement sont assez rares. Etant donné les délais plus ou moins longs qui peuvent s’appliquer, il est difficile de mettre un tel système en place d’autant plus qu’il repose fortement sur la bonne foie de l’acheteur et de l’e-marchand.

 


 

  • Pour avoir plus d’informations sur le projet SEPA et la mise en œuvre en France des moyens de paiement européens, vous pouvez consulter le site : http://www.sepafrance.fr/

 

  • Pour plus d’infos sur la réglementation bancaire et les questions relatives aux paiements bancaires, rendez-vous sur le site officiel de la Banque de France : http://www.banque-france.fr